Votre éleveur d’huîtres dans le Golfe du Morbihan

Voilier de tradition " Le SINAGOT " devant les parcs d'élevage

Le captage des jeunes huîtres

Le naissain détroqué à 6 mois

Nos parcs d'élevage

Les viviers

La préparation des commandes

L'expédition des produits

Notre métier : un savoir faire, un terroir et trois ans de patience

Pour vous proposer une assiette d’huîtres savoureuses, notre équipe éxpérimentée à un vrai savoir faire qui lui permet d'apporter une attention particulière à toutes les étapes de l’élevage, en tenant compte des aléas climatiques, de la lutte contre les prédateurs et des gestes coutumiers.

Notre terroir, situé à l'entrée du Golfe du Morbihan, il nous permets de vous proposer des huîtres charnues et iodées.

C'est dans ce lieu unique, haut lieu de la conchyculture que s'opère un savant mélange d'eau douce de la rivière d'auray et d'eau salée de la baie de Quiberon dans les très forts courant de la pointe de Kerpenhir.

 

Les étapes de production de l'huître dans le Golfe du Morbihan

  1. Le captage des jeunes huîtres :

En été, les huîtres se reproduisent. Des millions d’œufs sont fécondés par les gamètes libérés dans l’eau pour devenir des larves.

Grâce aux collecteurs placés, les jeunes huîtres trouvent le milieu favorable pour se fixer et se développer.

Le début du parcours jusqu'a votre assiette est lancé.

  1. Le détroquage :

Après un an, les huîtres sont détachées de leur collecteur ce qu’on appelle le détroquage. On les mets ensuite dans des poches grillagées pour les placer dans nos parcs d'élevage

  1. L’élevage au parc :

Nous élèvons nos huîtres creuses sur une période de 3 ans à partir du naissain. L’emplacement des pars d’élevage dans les forts courants entre la baie de Quiberon et l'entrée du Golfe du Morbihan, permet de proposer des huîtres charnues et iodées. Ainsi, vous avez la garantie d'une bonne qualité gustative et sanitaire des produits

Au cours de ces 3 années, les huîtres seront régulièrement manipulées pour les accompagner dans leur croissance et ainsi leurs donner une belle forme pour un bon développement. La dernière année, nous les plaçons sur un parc de finition pour que l'huître prenne toute sa saveur si particuliére à l'huître CABELGUEN.

  1. La finition :

Dès que l’étape de croissance est achevée, les huîtres sont alors lavées, triées et calibrées

  1. Le trompage :

Après la finition, l'huître est placée dans des bassins qui découvrent à chaque marée pour qu'elle renforce  le muscle qui lui permet de rester fermées le plus longtemps possible. Cette étape est indispensable pour préparer vos huitres à voyager dans de bonne condition jusqu'a votre assiette.

  1. La distribution

Voilà, les huîtres sont prêtes pour la vente directe, au détail, ou en bourriche.